dimanche 18 mars 2012

dormir longtemps



Or, un jour, il y eut une tempête et une femme fut emportée par le vent. Elle se retrouva seule au milieu d'une forêt de kaoris. Assommée par la bourrasque et par sa chute un peu brutale, elle dormit longtemps. Autour d'elle, les arbres se penchaient pour lui faire un abri, faisaient tomber leurs feuilles pour la protéger du froid pendant la nuit, agiter leurs branches pour en faire ruisseler des gouttes d'eau et la rafraîchir pendant le jour.

Quand elle s'éveilla, le silence enveloppait la forêt. Elle vit les feuilles qui la protégeaient, elle sentit les gouttes d'eau sur sa bouche. Elle se leva et enlaça le grand kaori le plus proche. Elle l'enlaça longtemps et il lui sembla entendre une voix s'échapper de son gros tronc. Oui, une voix qui disait :
«  je suis le grand kaori, je suis fort et tu seras forte comme moi. Je te donne le nom de Kaora. Arrache un peu de mon écorce, ajoutes- y quelques feuilles, mélange les à l'eau de pluie et plus jamais le vent ne t'emportera où il veut. Tu pourras choisir l'endroit où tu veux vivre, construire ta case et cultiver ton champ. »

La femme fit ce que le kaori lui avait dit. Elle arracha délicatement un petit morceau d'écorce et quelques feuilles, marcha jusqu'à une petite cascade, fit une coupe avec sa main gauche et y posa l'écorce et les feuilles. Elle attendit quelques minutes puis but l'eau de sa main gauche. Elle retourna ensuite près du grand kaori . Elle se nicha contre lui et se rendormit. Elle rêva beaucoup, longtemps.

Quand elle s'éveilla, Kaora entendit les arbres qui parlaient. Pas seulement l'écorce craquer et les feuilles bruisser mais elle entendit les mots des arbres et leurs conversations. Elle les entendit prononcer le nom que le grand kaori lui avait donné. Kaora.




( dormir longtemps, c'est ce qu'on aurait aimé faire mais  c'était hier l'inauguration de la boîte de nuit du village)

7 commentaires:

  1. Quelle ambiance!
    Heureusement, qu'il y a 'les boîtes de jours' qu'on ouvre au réveil - pour entendre les arbres parler -

    RépondreSupprimer
  2. c'est chouette d'avoir une lectrice.

    RépondreSupprimer
  3. Il y en au moins une autre !
    Sophilo

    RépondreSupprimer
  4. ça fait plaisir ( j'attends vos critiques)

    RépondreSupprimer
  5. Où est-elle située cette boîte de nuit du village ?

    RépondreSupprimer