jeudi 7 juin 2012

Si vous n'avez pas le temps



Je suis fou de joie quand le facteur m’apporte quelque chose. Si vous n’avez pas le temps de m’écrire, mettez simplement à la poste une poignée de prospectus. TRUMAN CAPOTE.
(trouvé ici)


Je suis comme Truman Capote quand j'ouvre la boite à lettres. Mais hier ce n'était pas des prospectus.


Mais un cadeau de loin. De . D'un pays où les coquelicots sont bleus.

2 commentaires:

  1. des cadeaux envoyés par une grande généreuse...

    RépondreSupprimer
  2. très généreuse... en effet ( merci pour le lien)

    RépondreSupprimer