mercredi 2 mars 2011

se dégourdir les doigts

Avant c'était Papi qui me gardait toute l'année les cartons  dorés. A l'origine, c'était pour faire des cartes de Noël pas chères avec les écoliers... d'autres ont pris le relais. Qu'elles en soient remerciées. Aujourd'hui, j'ai utilisé les trois derniers morceaux de papier... ça m'a dégourdi les doigts. Ils en avaient bien besoin après ces deux mois de pérégrinations gastronomiques et amicales. Aujourd'hui le petit facteur est passé, il n'a pas de bicyclette rouge et c'est une factrice,  elle est bien sympathique mais ses collègues du téléphone n'ont pas trouvé le chemin de la maison.


2 commentaires:

  1. C'est beau!! Quels doigts agiles, quels doigts de fee!
    Merci pour la carte de Coree!

    RépondreSupprimer